Actualités



Octobre 2018 
image-1

«Pour que sa rencontre reste source d’émotion et d’émerveillement, l’animal doit jouir d’une totale liberté et demeurer imprévisible. C’est ainsi que le cerf est grand!»



Septembre 2018 
image-1

La transformation morphologique du cerf entre juin et septembre est radicale. Sous l’effet des hormones, les muscles sont gonflés, son cou notamment est imposant, ses poils longs et ses bois bruns.
Cela lui confère un air puissant et farouche. La saison du brame s’annonce!



Août 2018 
image-1

Chez la biche les besoins alimentaires sont maximaux au printemps et en été puisqu’ils correspondent à la fin de la gestation et de la lactation.

Après une naissance en mai-juin, le faon accompagne régulièrement sa mère à partir de l’âge de 3 mois environ.



Juillet 2018 
image-1

Le héron garde-bœufs fait preuve d’un instinct grégaire et niche en colonies dans les arbres ou les buissons à proximité des lacs ou des étangs.

Son régime est principalement insectivore. Cependant, les insectes ne représentent pas son menu exclusif, il comporte également des petits vertébrés qu’il capture en marchant lentement près des troupeaux ou grands mammifères



Juin 2018 
image-1

Le canard colvert est le plus commun des canards de surface. Il porte sur chaque aile un miroir iridescent bleu-violet particulièrement beau.

Le mâle est plus coloré que la femelle, mais il connait en début d’été une mue complète de son plumage prenant un plumage d’éclipse ressemblant à celui de la cane.

Par chance cette photo a été prise juste avant la mue.



Mai 2018 
image-1

Le mois de mai marque la naissance des faons chez le chevreuil. Mais même s’ils ont l’air abandonnés dans les bois, leur mère n’est jamais loin. Souvent elles les laissent pour aller chercher à manger reviennent les nourrir trois à quatre fois par jour.

Attention donc de ne jamais les toucher!!



Avril 2018 
image-1

Au printemps, les cultures poussent et forment un couvert protecteur en plus d’un garde-manger pour beaucoup d’espèces et notamment les faisans. La culture du colza en est ici un bon exemple.

Ces milieux sont d’autant plus importants en période de reproduction et déterminants pour le maintien des populations.



Mars 2018 
image-1

Contrairement au cerf ou au sanglier qui sont des animaux grégaires, le chevreuil est un animal solitaire.

Toutefois il arrive d’observer une tendance des chevreuils de tous âges et des deux sexes à s’enharder



Février 2018 
image-1

Le faucon crécerelle est un rapace diurne de petite taille. Il doit son nom de crécerelle à son cri aigu.

Le mâle a la tête et la queue gris-bleu. Les pattes, le cercle oculaire ainsi que la base du bec appelée cire sont jaunes. Comme les autres faucons il a une moustache noire. Son bec est court et recourbé dès la base.

Le faucon crécerelle se nourrit de souris, mulots, campagnols et autres petits rongeurs mais aussi d’insectes, de grenouilles et parfois des vers.



Janvier 2018 
image-1

On trouve le sanglier presque partout en France. Les densités les plus importantes se retrouvent dans les départements du quart Nord-Est et du Sud.

En dehors de l’homme, le loup peut être perçu comme le seul prédateur naturel du sanglier, or vu sa densité en France c’est à l’homme de réguler la population de sanglier qui peut s’accroître de 100 à 150% par ans.



Decembre 2017 
image-1

Les chevreuils sont des animaux grégaires en hiver. À cette période, pour lutter contre le manque de nourriture, ils forment de petite «hardes» d’une dizaine d’individus. Plus le milieu est ouvert, plus les groupes sont importants. Ces regroupements sont dirigés par une chevrette.